À la une

8ᵉ Université d’ENSEMBLE!

29 octobre au 1ᵉʳ novembre 2023

Les vidéos des débats sont disponibles

  • Liberté d'expression bâillonnée
Non au délit d’opinion !

21 avril 2024|Communiqués|

Non au délit d'opinion et à la répression du soutien au peuple palestinien ! Ces derniers jours, la réunion publique de Jean-Luc Mélenchon prévue à Lille a été interdite sous de fallacieux prétextes. La candidate de LFI aux élections européennes – Rima Hassan – est convoquée, à la fin du [...]

  • Engins blindés opération licorne, sur le port de La Rochelle la Pallice © Thierry Llansades
Armée française hors d’Afrique

23 avril 2024|International|

Une trentaine d'organisations ont organisé un meeting unitaire pour exiger le retrait des troupes françaises hors d'Afrique. L'enregistrement – réalisée par l'association Survie – et reprenant l'essentiel des interventions est désormais disponible. Nous la mettons à disposition sous la forme d'une série de 7 vidéos. Pour un retrait rapide d’Afrique [...]

  • Conférence sioniste extraordinaire de Biltmore mai 1942 © DP
Palestine-Israël Histoire Partie 1 6/8

20 avril 2024|Arguments et analyses|

Nous avons toujours besoin de repères historiques pour comprendre la situation actuelle en Israël et en Palestine. Deux camarades se sont attelés à cette tâche. Nous avons été contraints de diviser ces repères chronologiques en plusieurs articles. Dans la 1ʳᵉ partie :  « La Palestine mandataire (1920-1947) » voici le [...]

  • Logo Forum Europe 4 mai 2024

Vignette Forum Europe 4 mai 2024

Un grand rendez-vous de débats – détaché des enjeux électoraux – coorganisé par ENSEMBLE! Gauche Démocratique et Sociale, Nouvelle Donne, Pour une Écologie Populaire et Sociale.

Actualités

  • Engins blindés opération licorne, sur le port de La Rochelle la Pallice © Thierry Llansades
Armée française hors d’Afrique

23 avril 2024|International|

Une trentaine d'organisations ont organisé un meeting unitaire pour exiger le retrait des troupes françaises hors d'Afrique. L'enregistrement – réalisée par l'association Survie – et reprenant l'essentiel des interventions est désormais disponible. Nous la mettons [...]

  • Vignette Forum Europe réseaux sociaux(2)
L’Europe ? Parlons-en !

20 avril 2024|Europe|

Le 4 mai 2024, à Paris, le Forum Europe va réunir diverses voix : communistes d’Alternative communiste, Verts Unitaires d'EELV, « insoumises » qui veulent renouveler leurs projets, socialistes opposés au retour de l’épisode hollandais, [...]

  • Kanaky Drapeau
Kanaky, retour dans l’actualité

18 avril 2024|International|

La Nouvelle-Calédonie revient dans l’actualité. Propositions de lois donnant lieu à des débats difficiles au Sénat ces dernières semaines. Manifestations importantes dans le territoire, le 13 avril, indépendantistes et anti-indépendantistes ont massivement occupé les rues [...]

  • Manifestation kurde © Didier Renaud
Jeu toxique des autorités françaises

16 avril 2024|International|

La France – « patrie des droits de l’homme » – vient de prononcer l'expulsions de plusieurs militants kurdes. Les autorités françaises savent pourtant les conséquences inhumaines et les longues années d’emprisonnement qui attendent ces [...]

Communiqués d’ENSEMBLE!

  • Liberté d'expression bâillonnée
Non au délit d’opinion !

21 avril 2024|

Non au délit d'opinion et à la répression du soutien au peuple palestinien ! Ces derniers jours, la réunion publique de Jean-Luc Mélenchon prévue à Lille a été interdite sous de fallacieux prétextes. La candidate [...]

  • Conseil de sécurité de l'ONU © DP US Department of State
Iran-Israël et à Gaza : cessez-le-feu

16 avril 2024|

Imposer le cessez-le-feu entre l'Iran et Israël, comme à Gaza ENSEMBLE! se joint aux nombreuses prises de position qui se sont exprimées pour arrêter la folle escalade en cours au Moyen-Orient ! En réplique au [...]

  • Le militant kurde Mehmet Kopal exhibé par les médias turcs après son expulsion par la France
Non aux expulsions de militants kurdes

13 avril 2024|

Non aux expulsions de militants kurdes ! Le 28 mars 2024, les autorités françaises ont expulsé Firaz Korkmaz, jeune militant kurde de 24 ans qui avait demandé l’asile politique en France. Menotté, il a été embarqué [...]

  • Opération anti-terroriste contre le mouvement écologiste
Soutien aux écologistes interpellé·es

12 avril 2024|

Soutien aux 17 écologistes interpellé·es Dix-sept militant·es écologistes viennent d’être interpellé·es par les policiers de la sous-direction anti-terroriste pour une action de protestation menée au mois de décembre contre le cimentier Lafarge à Val-de-Reuil (Eure). [...]

  • Pour la justice sociale
La chasse aux pauvres se poursuit !

31 mars 2024|

La chasse aux pauvres se poursuit ! Régulièrement, le Gouvernement met en scène les grands dangers qui, selon lui, guettent la France : le déficit public, la menace de la dette, la nécessité de l’austérité pour éviter [...]

Arguments et analyses

Vie du mouvement

QUI SOMMES–NOUS ?

ENSEMBLE! parce que, comme le disent nos luttes, c’est l’unité qui peut nous faire gagner.
MOUVEMENT pour une ALTERNATIVE parce que, depuis des années, les alternances politiques n’ont en rien changé la vie. Et même, depuis les années 1980, les écarts entre riches et pauvres se sont accrus.
De GAUCHE parce que, pour nous, la gauche, c’est la bataille pour l’égalité SOCIALE, c’est le combat ÉCOLOGISTE.
Notre mouvement se veut porteur du FÉMINISME, des actions contre tous les RACISMES.
En un mot, nous voulons changer le monde pour changer nos vies.
ENSEMBLE! ne résoudra cependant pas, à lui seul, les crises multiples de la gauche et de l’écologie politique. Nous préférons aux divisions actuelles le pluralisme des projets, la coexistence des expériences, le respect des positions et pratiques différentes.
Le but est le renversement du capitalisme et l’émancipation collective. 
Déclaration politique du Collectif National d’ENSEMBLE!

Le bras de fer engagé par le gouvernement pour imposer la retraite à 64 ans a été l’évènement principal de ces derniers mois.

La mobilisation sociale multiforme qui s’est développée massivement dans tout le pays a connu une profondeur inédite, notamment dans de nombreuses villes petites et moyennes, habituellement moins mobilisées. L’unité syndicale sans faille a été un facteur de confiance important pour les salarié·es et les jeunes.

Ne prendre en compte que l’impossibilité d’imposer le retrait de la loi serait raisonner à courte vue ou avoir une vue partielle de ce que cette mobilisation a mis en mouvement. La colère qui s’exprime va bien au-delà de l’âge de la retraite et est l’expression de revendications qu’ENSEMBLE! porte : Comment lutter contre les inégalités femmes/ hommes ? Comment refuser toutes les inégalités et retrouver de quoi vivre dignement ?

Outre les mobilisations et les casserolades, de nombreuses luttes pour les salaires et les conditions de travail ont lieu dans beaucoup d’entreprises. Ce qui s’est exprimé et s’exprime encore de manière très forte c’est, tout simplement, un refus du système dans lequel nous vivons. Cette mobilisation a rencontré une adhésion très importante de larges couches de la population et provoque des remises en question, au sein même de la société. Ces remises en question ne s’arrêteront pas le 8 juin.

Certes, le mouvement n’a pas permis de mettre en échec le projet gouvernemental. Mais, le pouvoir en sort affaibli et c’est pour lui une « victoire à la Pyrrhus ». L’enjeu de cette contre-réforme était, avant tout, de démontrer la « crédibilité » et la « fermeté » d’Emmanuel Macron face aux contestations, bien plus qu’un enjeu d’équilibre financier. Condamné à gouverner à coups de 49.3, il se trouve privé de légitimité politique. Cette perte de légitimité, au-delà de sa personne, touche les institutions représentatives. Une crise politique est ouverte. La Constitution de la Ve République apparaît comme un obstacle à une réelle démocratie. La séquence de la contre-réforme des retraites a notamment fait apparaître l’échec de l’alliance entre la droite et le macronisme. L’exigence d’une vraie souveraineté populaire grandit.

Cependant, le gouvernement s’obstine dans sa voie la plus antisociale et xénophobe : beaucoup de lois sont en préparation dont la loi immigration, la loi « France Travail », la mort annoncée de l’enseignement professionnel, etc. Si la droite s’est divisée sur la contre réforme des retraites (sans remettre en cause le recul de l’âge de départ à la retraite), elle pourrait retrouver son unité sur la loi immigration et trouver un chemin pour une alliance avec Macron.

ENSEMBLE! soutient la mobilisation contre le projet de loi Darmanin anti-migrant·es et pour la régularisation des sans papiers. Il appelle à la constitution d’un cadre large et unitaire pour lutter contre les politiques racistes et xénophobes du pouvoir macroniste et les surenchères de la droite et de l’extrême droite.

Face aux conséquences concrètes de la crise écolo-climatique (sécheresse et conflits d’usage de l’eau, chute de la biodiversité, conséquences des pesticides et de l’agro-industrie, etc.), le gouvernement est incapable de mettre en œuvre les remises en cause nécessaires du mode de développement et s’assure, avant tout, de préserver les intérêts des différents lobbys industriels ; allant jusqu’à demander une « pause réglementaire » au niveau européen.

Sa fragilité amène le pouvoir en place à multiplier les mesures répressives et violentes face aux luttes sociales et écologistes et à faire taire toute opposition.

Dans cette situation, la menace néo-fasciste que constitue la possible arrivée au pouvoir du Rassemblement national est d’autant plus inquiétante. La droite LR et les macronistes sont dans la surenchère réactionnaire, entre le retour aux politiques natalistes d’un côté et les discours incantatoires sur les risques de « dé-civilisation » de l’autre. Ils renforcent et banalisent les positions politiques de Marine Le Pen. Celle-ci se permet même de chercher à se présenter comme « raisonnable » face à la mouvance de groupuscules fascistes, voire néo-nazis, qui multiplient les actions violentes, tout comme elle s’était appuyée sur Éric Zemmour en 2022 pour apparaître « modérée ».

Le danger que constitue l’arrivée au pouvoir du Rassemblement national ne doit, en aucune façon, être sous-estimé ou relativisé. D’autant plus qu’en Europe, une droite alliée à l’extrême droite monte dans plusieurs pays (Italie, Espagne, etc.). La brutalité des politiques libérales n’a cessé de se renforcer ces dernières années. L’accession au pouvoir du RN constituerait un basculement de la société française et conduirait à un déchaînement de violence de la part des fractions les plus racistes, homophobes, anti féministes, anti-immigré·es et antisociaux (comme on l’a vu dans le conflit à Verbaudet). Face à cette situation, ENSEMBLE! soutient les initiatives de VISA et appelle à la constitution d’un large front anti-fasciste.

La question d’une alternative politique crédible à gauche est donc aujourd’hui vitale. En novembre, lors de notre Assemblée Générale, on pouvait espérer que la NUPES puisse développer, à une échelle large, une alternative politique au-delà des organisations qui la composent. Mais faute d’enracinement citoyen et du fait de ses tensions internes, la NUPES n’est pas à la hauteur des exigences du moment.

Pour autant, ENSEMBLE! continue à agir pour que la NUPES se construise et se développe à la base. ENSEMBLE! vise aussi à ce que se rassemblent les forces de la gauche alternative avec lesquelles des convergences d’orientation et de lutte se concrétisent sur le terrain. C’est en ce sens que nous participons à diverses rencontres, forums, universités d’été pour développer ces échanges et vérifier la possibilité de construire un rassemblement plus large. ENSEMBLE! participe au CLIO et participera au forum « organisons-nous pour construire l’alternative », le 2 juillet prochain.

En lien avec l’orientation adoptée à son Assemblée Générale de novembre 2022, ENSEMBLE! poursuivra ses campagnes dans les champs du travail, de l’écologie, des luttes féministes et de la démocratie.

D’ici le prochain CN, une feuille de route précisera ces campagnes :
– nouveau statut du travail salarié, réduction du temps de travail, salaires et nouveaux droits des travailleurs et travailleuses ;
– développement, création et démocratisation des services publics dans la suite du rassemblement « un nouvel élan pour nos Services Publics » à Lure du 12 au 14 mai 2023 : éducation, santé, etc. Campagne pour leur financement par une ponction sur les richesses accaparées par les classes dominantes ;
– transports gratuits, Sécurité Sociale de l’Alimentation, alternative au nucléaire et aux énergies fossiles ;
– défense des libertés, citoyenneté active, lutte anti raciste et anti fasciste, lutte contre l’oppression patriarcale.

La situation reste dominée par les enjeux internationaux.

ENSEMBLE! réaffirme son implication dans les activités de solidarité avec la résistance ukrainienne et son soutien au peuple palestinien.
Une journée de travail sur « l’Europe que nous voulons » sera organisée à l’automne.

Bagnolet, le 11 juin 2023